Les Groupes & les Idéologies politiques


Image
Cette section pose le décor dans lequel évoluent vos personnages. La ville y est décrite, ses factions énumérées... Vous trouverez aussi des informations sur les Maisons Closes et l'Académie Magique.


Messagepar Le Conseil des Neuf » 01 Mai 2014, 01:44

Les Neuf Factions


A Magicopolis, l'on vit et l'on meurt pour son seigneur. Sous chaque appartenance à une faction, une raison : idéologie commune, vassalité de longue haleine tirée sur plusieurs générations, droit d'asile, dette à payer, l'espoir de recevoir un salaire pour survivre ou encore esclavage. Et bien plus encore. Nombreux sont les dessous des serments de loyauté, ce pourquoi chacun laisse sa vie entre les mains d'une faction.

A chacun de décider pourquoi celle-ci et non une autre ; à chacun de décider comment montrer son affiliation. Peut-être votre appartenance résonne-t-elle sous le délié de votre nom, puisque votre famille est une fidèle vassale d'un seigneur en particulier. Est-ce tatouage dissimulé sous vos vêtements ou affiché sans vergogne, ce bijou à la pierre rutilante exhibé fièrement, ou encore cette couleur dont vous aimez vous parer, dans laquelle vous adorez vous pavaner comme un paon, qui crie à qui l'entend, à qui le voit, le nom de cette matriarche, ce patriarche à qui vous avez prêté allégeance. De ces mains entre lesquelles vous avez reposé votre existence.

Image

La Neutralité n'existe pas


Clan-Kravt est un forum de personnages aux idéaux tranchés et assumés. La Ville une poudrière. Un joyeux chaos. L'appartenance à une faction est obligatoire. Pas de loups solitaires. Que vous soyez riche prince sorcier, ou petit esclave sans pouvoir ; juste arrivé en Ville ou bien établi vous devez choisir une Faction.

Nouveaux Arrivants : Vous venez de franchir un Seuil. La Ville s'offre à vous. Peut être vos pas vous ont ils menés sur les Terres d'une Faction. Peut être est on venu vous recruter. Vous avez été forcé ou alors vous avez reçu de l'aide. Mais vous n'êtes pas Seul. Vous faites déjà parti d'une Faction. Un instinct qui ne se refuse pas. Quelque chose qui vous pousse. Vous entraîne. Aussi important que de boire ou de respirer.

Les Races : La Faction n'est pas affaire de race ou de gênes. Le contexte n'est pas centré sur une lutte entre le groupe des sorciers, contre le groupe des humains, contre le groupe des automates. La Faction est affaire de caractère, de psychologie et d'affinités. Toutes les races sont accueillies dans toutes les Factions.

Organisation : Les Factions sont dirigées par les Neuf Familles. Par exemple : Les Kravt pour l'Onyx, ou les Joyce pour le Diamant. La Famille dirigeante est soutenue par une aristocratie sorcière et la noblesse locale. A noter que les Factions sont indépendantes les unes des autres. Chacune a ses traditions et façons de faire (ou de ne pas faire) régner l'ordre. Pas de pouvoir central ou de gouvernement dans la Ville.
Avatar de l’utilisateur
Administrateur du site
 
Messages: 456
L'Ascendance: Je règne parmi les Princes



Messagepar Le Conseil des Neuf » 22 Oct 2014, 23:00

Améthyste

La Loi et l'Ordre

Image


La loi et l'ordre. Ecraser les impies, ceux qui ne respectent en rien les lois travaillées, écrites, votées par ces bureaucrates qui observent Magicopolis la Viciée du haut de la Tour Noire Orothar. En Améthyste, tout est une question d'équilibre ; et surtout de justice. On arrête, juge, condamne au nom de la paix. Et peu importe le prix que cela coûte d'être les derniers remparts qui protègent la paix.

Gardiens de l'ordre sous l'égide de la Justice. Juges, avocats ou bourreaux. Gardiens de Blackgates ou détectives, notaires ou policiers. Ce sont eux qui font les lois et les mettent en application, décident si l'on est coupable ou innocent. Et si certains se contentent d'être de bons petits soldats ou agents de l'ordre en intervenant sur divers enquêtes et urgences, d'autres font preuve d'un fanatisme pour ce qui est de garder tout Magicopolis au pas.

Bâtiments froids et austères. Sobres. Quelque chose de calme et discipliné pour ce quartier synonyme d'ordre. De loi. Et la Tour Noire Orothar, point névralgique de ce territoire, qui surveille en vigie les habitants.

Ligné Dirigeante : Nul Orothar pour gouverner, puisque les membres de la ligné qui n'ont pas encore été exterminés se cachent, vivent sous la loi du pavé. Corbeaux éparpillés, qui voient leur pouvoir disputé, dirigé par Strygie Black et Heinrich Lord, les deux actuels régents.
Avatar de l’utilisateur
Administrateur du site
 
Messages: 456
L'Ascendance: Je règne parmi les Princes



Messagepar Le Conseil des Neuf » 22 Oct 2014, 23:00

Opale

Le Cosmos avant tout

Image


Le cosmos avant tout. Se détacher de cette humanité sorcière, pour en rester le plus éloigné possible. Ne pas se soucier de ceux qui vivent les pieds ancrés sur le sol, tandis que l'on vit la tête – littéralement – dans les étoiles. Pluies de novas et vides stellaires, qui apaisent les esprits, devraient être au centre de tout. Le puits de magie dont tous dépendent.

Ce sont des prophètes et des oracles, astrologues et astronomes. Parfois justiciers des étoiles, paladins, ou encore experts en conjectures stellaires. Certains vouent leur existence aux trous noirs, en montant des sectes divines, tandis que d'autres accueillent les nombreux orphelins de Magicopolis.

Nul contact avec le sol même, ou alors très peu. A la place, une vie en suspension au travers de ces longilignes tours de verre, bâtiments en miroir tournés vers les cieux. Tout qui s'organise, s'oriente, s'agence autour de l'Observatoire Asriel.

Ligné Dirigeante : Du haut de cet Observatoire, dont la pointe touche les étoiles, les Asriel veillent sur la Ville Noire. A leur tête, Boreas Asriel, ce voyant des profondeurs aux prophéties de malheur qui dirige depuis le sommet de cette lunette pointée sur l'espace.
Avatar de l’utilisateur
Administrateur du site
 
Messages: 456
L'Ascendance: Je règne parmi les Princes



Messagepar Le Conseil des Neuf » 22 Oct 2014, 23:01

Diamant

Industrie et profit. Capitalisme sans âme.

Image


Là où naît la pollution. Les usines tournent sans s'arrêter, nul repos pour les ouvriers qui se tuent à la tâche, pour les automates qui remplacent les vies humaines. Sortir des produits le plus vite possible, et d'une qualité exceptionnelle. Industrie et profit. Capitalisme pur. Un seul et unique but : la modernité.

PDG et inventeurs se côtoient, s'allient avec les architectes pour améliorer Magicopolis et ses bâtiments, son quotidien. On est ouvrier, car il est toujours préférable de se briser le dos à force de travail, noircir ses poumons sous la fumée des usines, que de vivre dans la rue. Faire valoir son travail, se montrer indispensable, pour ne pas être remplacé par ces humains améliorés par la mécanique, ces automates qui remplacent facilement les travailleurs usés.

Le quartier est toujours en éveil, ne connaît aucun repos. Les ouvriers se relaient dans les usines, les automates ne s'arrêtent que lorsque cela est nécessaire. Nulle chaîne de fabrication, depuis la livraison des matières premières à la sortie totale du produit, ne s'endort. Bâtiments industriels côtoient les entreprises sous l'oeil du cyclone de cette pollution permanente qui englobe la Ville Noire.

Ligné Dirigeante : A la tête de ce fleuron de technologies, des générations d'industriels Joyce se sont succédés à la tête du conglomérat d'entreprises sorcières. Le PDG actuel de cette méga corporation Diamant n'est autre que le très réputé Azar Joyce.
Avatar de l’utilisateur
Administrateur du site
 
Messages: 456
L'Ascendance: Je règne parmi les Princes



Messagepar Le Conseil des Neuf » 22 Oct 2014, 23:03

Rubis

Richesse et nantis

Image


Richesse et nantis. L'or coule entre les mains de ces oisifs, de ces gens vivant dans le luxe le plus pur. Nulle restreinte pour ceux qui vénèrent l'argent, le font circuler à outrance sans se soucier de la somme dépensée. Cela serait d'une tristesse de s'inquiéter de cela, de se soucier des mêmes sujets que les pauvres.

Les banquiers sont légions, et sous ces apparats, les escrocs encore plus. On a affaire à des traders. Les acteurs, chanteurs, offrent souvent leur nom et leur visage aux parfums, cosmétiques et grands couturiers de luxe. On vante les mérite de ce dernier restaurant gastronomique de génie, tandis que les critiques aiment à descendre ou encenser tout ce que Magicopolis a de plus fin. Précieux. Raffiné.

Des toits dorés à perte de vue séparés par ces grandes artères, qui traversent le quartier, envahies par les limousines et autres voitures au prix exorbitant. Les manoirs sont gigantesques, et leurs parcs particuliers le sont encore plus. On passe devant les boutiques de luxe, aux vitrines si impeccables que l'on peut se voir dedans. Aucune affiche annonçant les soldes, c'est pour les pauvres ; à la place d'immenses panneaux publicitaires sur lesquels sont placardés noms de magasins, marques, égéries, qui s'animent pour vanter ce tout dernier produit à la mode.

Ligné dirigeante : Un trio de sœurs pour gouverner. Jessamine, Selkys et Kinna Boyle, flamboyantes léonines, sont ce qu'il y a de plus raffiné. Ce sont elles qui font et défont la mode, décident de ce qui est tendance. Trois noms, trois visages qui ne peuvent être inconnus, puisque partout dans le quartier Rubis, y compris dans toutes les caisses enregistreuses de Magicopolis.
Avatar de l’utilisateur
Administrateur du site
 
Messages: 456
L'Ascendance: Je règne parmi les Princes



Messagepar Le Conseil des Neuf » 22 Oct 2014, 23:03

Emeraude

Tout pour l'Art.

Image


Tout pour l'Art. On aime se perdre dans les bras des Neuf Muses pour s'en inspirer, dédier sa vie à l'art sous toutes ses formes. Misérable bien souvent, mais d'un enrichissement inouï, d'un envoûtement sans nom et sans fin. On adore le Beau, on le vénère. On le recherche dans une quête qui n'aboutira jamais, puisque infinie. Jamais, et nulle part, l'on trouve des artistes aussi dévoués à leur cause.

On ne compte plus le nombre de muses qui peuplent le quartier Emeraude, et les artistes se déclinent à l'infini. Du plus humble peintre au plus osé des sculpteurs, sans oublier ces artisans qui mettent au point les outils, les instruments des artistes. Parfois, on croisera même des gitans, des bohémiens. Même des artistes de cirque. Sans oublier ces braves musiciens, tout en espoirs, qui tentent de se confronter aux Ashfield pour ce qui est de la musique.

Nul se soucie de ces maisons qui tombent en ruine. Certains diront même que cela donne un certain charme à ce quartier, qui laisse entendre le chant de voix, d'instruments en permanence. On se laisse séduire par les sculptures qui hantent les rues, les tags affichés sur les murs défraîchis, et ces mosaïques, ces fresques visibles depuis l'extérieur, au travers d'une porte, d'une fenêtre ouverte. Quelque chose d'envoûtant, pour ce quartier dominé par la coupole brisée de Notre Dame des Fleurs, la demeure des Ashfield.

Ligné Régnante : Au sein de l'Opéra règnent les capricieux et non moins ruinés Ashfield. Famille depuis des lustres au bord de la faillite, la seule chose qui leur reste est leur nom. A leur tête, Pierot Ashfield qui porte le poids du règne et de la misère sur ses épaules de musicien.
Avatar de l’utilisateur
Administrateur du site
 
Messages: 456
L'Ascendance: Je règne parmi les Princes



Messagepar Le Conseil des Neuf » 22 Oct 2014, 23:04

Perle

Rêves et légendes.

Image


Rêves et légendes. On déambule dans la brume, les songes tissés à la seule force de l'esprit. Quelque chose de délicat, de fragile, pour cette frontière floue entre le rêve et le réel, pour peu que ce dernier ait de l'importance. C'est l'Avalon, cet ailleurs où règnent les songes et ces créatures de légendes, et le savoir.

Nombreux sont les historiens, et autres gardiens du savoir, qui aiment à écrire. Certains content les histoires des créatures de l'Avalon, ces fées et autres elfes des légendes. Les dealers de drogues oniriques, les marchands de rêves et cauchemars sont souvent confondus ; on écoute les enchanteurs et orateurs. On participe aux rituels païens des fanatiques, vêtus de ces pagnes délicatement cousus à même la brume par ces tisseurs de talents.

Au travers du nuage permanent de pollution, perce l'éclat de brume dont est baigné le quartier Perle. Tout est fait de grâce et de finesse, d'une délicatesse infinie. D'un mystère permanent, dissimulé sous ce brouillard qui englobe même les bâtiments de pierres blanches sur lesquels se reflètent les éclats pâles, blafards, maladifs de la lune. Et en son sein, un immense arbre plusieurs fois centenaire au sommet duquel demeurent les Sëylis.

Ligné Dirigeante : Une lignée mystérieuse, faite de secrets et de rumeurs. De légendes. Les Sëylis sont les maîtres des rêves. Et cette lignée peuplée d'albinos et d'arpenteurs est dirigée par la non moins mystique Daeva Sëylis qui passe sa vie entre songes et réalité.
Avatar de l’utilisateur
Administrateur du site
 
Messages: 456
L'Ascendance: Je règne parmi les Princes



Messagepar Le Conseil des Neuf » 22 Oct 2014, 23:05

Saphir

La Mort pour compagne

Image


La Mort pour compagne. Il est impossible de savoir exactement combien d'âmes peuplent la Ville Noire, tout comme on ne sait pas combien de cadavres défilent jour après jour, nuit après nuit. Morgues, fosses communes et cimetières sont légions. Ici, la mort est une fatalité, quelque chose de nécessaire. Une force obscure, glauque, froide, vers laquelle tout le monde se tend. Et avec qui il est plaisant de s'amuser. Divertissant de titiller.

De nombreux nécromants se pressent, parfois nécrophiles pour les plus fanatiques, quand ils ne sont pas tueurs en série. On vient voir les médiums, ceux qui communiquent avec les défunts, on s'entretient sur les techniques de mise à mort avec les exécuteurs. On peut toujours demander combien de fossoyeurs existent, quel nombre exact le Saphir abrite-t-il de morgues et de cimetières, et autres établissements qui accueillent ceux qui sont proches de la mort ; mais il n'est pas garanti que la réponse sera donnée.

Un quartier souterrain. A la surface, le néant. Juste des pierres, le silence, et ces habitants au teint de morts. Difficile de ne pas les confondre avec ces spectres qui errent en pleurs, de ne pas se demander si cela vient bien d'eux ou de l'activité sous terre. Là où coexistent catacombes et autres nécropoles, dédales mortels et signes de mauvaise fortune.

Ligné régnante : Les Erenesis sont les seigneurs de ces adorateurs de la mort, de ceux qui jouent avec cette dernière par plaisir. Une sombre lignée dont on dit qu'elle a des légions morts vivantes qui sommeillent dans les tréfonds du quartier. A la tête de cette famille règne Dramira Erenesis, une bâtarde qui s'est elle-même hissée sur le trône.
Avatar de l’utilisateur
Administrateur du site
 
Messages: 456
L'Ascendance: Je règne parmi les Princes



Messagepar Le Conseil des Neuf » 22 Oct 2014, 23:05

Ambre

Les vices pour le plaisir

Image


Les vices pour le plaisir. On pêche parce que la vie est bien plus amusante ainsi, surtout lorsque l'on entraîne les autres avec soi. Les tentations sont légions, et les raisons d'y céder encore plus. On sait où appuyer, comment faire flancher les âmes, des plus vulnérables aux plus résistantes. Quiconque parvient à condamner un être à une éternité de regrets peut se targuer d'une certaine fierté. Et sous le souffle de souffre des démons, sous la corruption, les vices et fantasmes les plus tordus prennent forme humaine.

On est adepte de sectes satanistes, ou l'on est un de ces démonistes qui étudient ces créatures de ce monde inconnu où les Sambre tirent leurs forces. Ou on est généticien, scientifique qui manipule l'ADN pour créer des êtres à la plastique parfaite, lorsqu'ils ne sont pas couplés avec des animaux afin de répondre aux excentricités des sorciers. Et pour répondre aux esprits torturés de ces damnés, on est psychiatre, directeur d'asile.

Nul jour, nulle lumière. Uniquement une nuit permanente pour le quartier Sambre, dont les reflets pourpres reflètent sur les murs de pierres froides. A l'image du fleuve, dans les caniveaux coule du sang. Ou quelque chose qui s'en approche. Des demeures décharnées, des barbelés omniprésents, mais surtout la Pyramide Sambre qui dévisage de son œil unique, qui surveille de son regard de cyclope les âmes égarées.

Ligné Dirigeante : La famille Sambre est à la tête de la faction. Une lignée sulfureuse emplie de vices et de fantasmes, de plaisirs sous toutes leurs formes et de folies. Ceux qui aiment être les méchants par pur plaisir d'être détestés. Pensez ce que vous voulez d'eux, l'important c'est qu'ils occupent votre esprit. Et à leur sommet Caralyre Sambre, jeune patriarche propulsé sur le trône au décès de son père.
Avatar de l’utilisateur
Administrateur du site
 
Messages: 456
L'Ascendance: Je règne parmi les Princes



Messagepar Le Conseil des Neuf » 22 Oct 2014, 23:06

Onyx

Rage et fureur.


Image


Rage et fureur. Nul or en Onyx, la seule richesse est celle du fer et de l'acier. On mesure la vie d'un homme au nombre d'armes qu'il a arrachées à ses ennemis. Faction la plus détestée, la plus crainte, par peur de voir déborder la colère endormie du Dragon, celle qui menace de ravager Magicopolis. Nulle peur, nulle crainte, et surtout pas celle de mourir. De la fureur, de la violence, de la détermination, et rien pour les contenir.

On est gladiateur quand on n'est pas trafiquant d'esclaves, ou rabatteur qui enlève des jeunes gens pour peupler la maison close. Conquérants, mercenaires et motards se rallient sous cette même bannière, lorsqu'ils ne sont pas de simples soldats. Les performeurs sadiques qui ne trouvent de salut qu'au travers de la douleur chez autrui sont impossibles à dénombrer. Quant aux prisonniers, on en croisera. Certains seront en fuite et auront trouvé refuge en Onyx ; d'autre en deviendront les victimes et devront servir le Dragon.

Les constructions ne s'embarrassent pas de fioritures. Tout est simple. Tranchant. D'une agressivité impossible à ne pas remarquer. Avec cette impression d'être taillé à même le vent ou les forces naturelles, lorsqu'il n'est pas question de s'arranger ainsi sous les coups des guerriers, sous les durées des batailles. Les bâtiments sont faits d'acier acérés et de pierres brutes, tous dominés par l'antique Forteresse Kravt.

Ligné Régnante : A la tête de la faction, la famille Kravt. Puissante et furieuse dynastie, qui force les chairs des matriarches et patriarches la présence d'un Dragon passé de génération en génération. Aujourd'hui, la lignée ne prend forme qu'en une seule et unique personne. Valériane B. Kravt en est la dernière représentante. La dernière porteuse du Dragon.
Avatar de l’utilisateur
Administrateur du site
 
Messages: 456
L'Ascendance: Je règne parmi les Princes



Retourner vers Contexte