Il y a des phrases que les personnages disent et qui sont mémorables, de celles qui font sourire et rappellent de bons moments de lectures. Ainsi, afin de mettre une déclaration d'un personnage en avant, vous pouvez poster à la suite de ce sujet ; et régulièrement le st@ff les prendra pour les apposer sur la PA. Comme une vitrine, elles s'afficheront aléatoirement lorsque vous serez sur la page d'index du forum.

Vous pouvez en proposer autant que vous le voulez, autant de fois que vous le désirez, et des personnages de votre choix ! Il y a zéro limites, au contraire. Plus vous nous en donnez, mieux c'est. Cependant, nous vous demandons, s'il-vous-plaît, de les proposer avec une mise en page spécifique et toute simple, afin de nous faire gagner un peu de temps :

"- Citation du personnage (Prénom du posteur)",

N'oubliez surtout pas les guillemets ainsi que la virgule finale ! Ainsi votre citation proposée s'affichera sur la PA. Et pour des raisons de codage, il ne faut pas que la citation fasse plus de deux lignes.

A vos lectures ! :heart:
"- [...] Mais combien de fois en a-t-il eu envie pour le plaisir de libérer cette frustration qu'il encaisse nuit après nuit. Celle de ne plus jamais être capable de voir le jour se lever sur la Neva. (Mikhaïl)",

"- Juste la découverte de la morsure, la drogue de flirter avec le non-retour du jour ; et la faim qui s'apaise jusque la prochaine fois. (Mikhaïl)",

"- Vor, pour être de ces maîtres dont les actions se font dans l'ombre. (Mikhaïl)",

"- Et certaines nuit, que le tribu semble lourd à ce Mikhaïl en mal d'aurores. (Mikhaïl)",

"- À fréquenter ces allées aux allures de coupe-gorge afin d'y chercher le déni, les hantises et la culpabilité. (Arkhas)",

"- Une petite mort, une énième, pour le goût de la nuit, du meurtre et du sang. (Arkhas)",

"- Cavalier solitaire, qui s'enfonce dans la Venise orientale, vagabonde le long des berges et finis par disparaître en un petit point infime, lumineux, pour rejoindre ses pairs nuiteux. (Arkhas)",

"- [...]Malgré, ce que j'ai toujours su au fond de moi, ton entourage parfois étrange, dont j'ai mis plusieurs jours, des semaines, des mois à accepter : Les vampires sont là, présents, autour de nous. (Irina)",

"- Quelque part à l’orée des arbres de pierre et des fracas métalliques de ces serpents ferrés, de petites lueurs grisâtres et dorées s’étiolaient, ancrées au sang de la Neva. (Dimitri)",

"- Des fantômes, des souffles chauds à l’effigie d’une Saint-Pétersbourg à la fois douce et violente, cachée. (Dimitri)",

"- L’ivresse de liberté et le fardeau de la Bête tournoyaient jusqu’à se dissoudre et on oubliait, juste pour un moment, jusqu’à les syllabes de son prénom, épuisés, ivres, amoureux. (Dimitri)",

"- Qu’on l’entende. Que l’on sache. Que lorsque l’on défit un Vor, la Mort s’abat, pleine de crocs et d’ardeur. (Örlove)",

"- Soyez heureux de ne pas être moi. (Örlove)",

"- Il était devenu un prédateur aux sens affûtés et personne n’avait à lui mettre une muselière. (Örlove)",

"- Et ce sont ces angles morts du quotidien, ces appels à la passion dévergondée et à l'amour dans ce qu'il de plus charnel et instinctif, que Lara veut immortaliser. (Lara)”,

"- La morsure arrivera sans a coup. Presque elle s'impose. Comme une note de musique en appelle une autre dans l'harmonie d'un mouvement. (Lara)”,
"- Pour la peine j’veux que tu me suces la queue. (#Death)",

"- Est-ce une façon de me dire que tu es là, encore vivante, quelque part ? (Irina)",

"- Tu savais qu’on mangeait des taupes pendant la guerre ? Ils s’en faisaient des brochettes peut-être. (#AilesdeCorbeaux)",

"- Vampire 1, FSB… 0 (Meldor)",

"- on ne touche pas au territoire des Vor. (Orlove)",

MAJ sur la PA !
Répondre