Re: Citations

#36
"-J'aime m'égarer mais pas si loin. (Lawren)",
"-C’est Mamie Douceur qui te parle, petite traînée. Tu n’as rien à craindre. (Tentation)",
"-Hmmmm, tu veux que je te masse les fesses pour faire passer cette vilaine douleur? (Aria)",
"-Tu es Kravt. Et le monde t’appartiendra. (Lamiane)",
"-Mais je ne suis pas restée au sol. Toujours j’avance. Toujours je remonte. (Elina)",
"-… viens frotter ta barbe rugueuse à ma joue nue… viens m’étreindre et fermer les yeux… (Rêverie)",
"-Je m’appelle Rêverie. Peut-être est-ce moi qui n’existe tout simplement pas. Je ne serais qu’un fantôme, une chimère, une illusion… (Rêverie)",
"-Tu devrais me remercier, de t'avoir fait t'éveiller à la Ville. (Khaos)",

Re: Citations

#37
"-Tes grilles à toi, elles servent à enfermer qui en fait ? (Elina)",
"-Je veux juste que quelqu'un me dise, pour une fois, que je ne suis pas folle, que je suis bien Elina Alfort, exilée Emeraude, funambule de la Ville. (Elina)",
"-Au nom du sang et des primates ! (Tentation)",
"- Cette Ville ne manque pas d’occasions d’assouvir ses pulsions meurtrières. (Tentation)",
"-J’espère que la vision vous a plu. (Lamiane)",
"- L'Enfer... N'y suis-je pas déjà ? (Clio)",
"-Préférez-vous l’Enfer à votre vie ? (Samaël)",
"-Tu es une bonne mère, je pense, comme celle que j'ai trouvé dans le Fleuve l'autre fois. (Lawren)",

Re: Citations

#38
"- J’ai peur que Galis ne me croit pas si je lui dis que la Ville existe. (Elina)",
"- Personne ne me connaît en Ville, et c’est réciproque. (Raïssa)",
"- Il m’arrive parfois de voler certains objets que je ramène du Réel, que je ne peux pas acquérir avec de l’argent. (La Collectionneuse)",
"- Bourrez ses poches de pierres et balancez-le à la flotte. (Vindikta)",
"- Croyez-vous qu'il existe des endroits qui ne sont pas tout à fait ce qu'on a l'habitude de voir ? (Hénath)",

Re: Citations

#39
"- J'ai déjà deux cavalières. (Anonyme)",
"-C'est un mort. Un cadavre. Un vrai cadavre. (Anonyme)",
"-d'ici quelques minutes ? Je vais perdre conscience, et quand je reviendrai à moi, j'aurai besoin de quelques explications. (Anonyme)",
"-Giflez-moi si vous voulez, ça me fera un souvenir. (Anonyme)",
"-Il n'y a personne. Personne pour t'entendre crier (Anonyme)",

Re: Citations

#40
"- Ce n'est pas un bal. C'est une souricière." (Anonyme)",
"- Cette nuit est renaissance, mais l’aube fera renaître ceux qui ont su se positionner sur l’échiquier de la Ville. (Anonyme)",
"- Voyez-vous, le Cosmos est parsemé de tous ces choix bien précis qui forment et formerons la trame du temps. (Boreas)",
"- Je les sens dans ma peau qui serrent jusqu’à ce que je tombe à la dérive dans la ville sans jamais atteindre le fond, éternellement et condamné. (Boreas)",
"- Je reviens d'un bal costumé. Les choses ont mal tourné. (Malkior)",
"- C’est mistress, maître. Ou madame. (Juliette)",
"- Je ne sais pas ce que je pourrais vous apporter que vous ne possédiez pas déjà. Je ne suis qu’une putain, après tout. (Cassandre)",
"- Je te promet que si tu fais ce que je te demande, tu ressortiras vivante de cette ruelle. (Ourcän)",
"- Comme il est curieux qu’à chaque fois que l’on se voit, une dette pèse sur tes épaules. (Amariel)",
Répondre