Quelques questions comme ça !

#1
Bonjour déjà !
Alors voilà je viens de tomber sur votre forum grâce à un top et je suis très intéressé par le contexte ainsi que l'aspect graphique du site, donc déjà permettez-moi de vous applaudir des deux mains :face:

Donc évidemment j'ai dans l'intention de m'inscrire mais, pour être franc, je n'ai pas d'idée quant au personnage que je compte soumettre à la validation, d'où mes interrogations sur certains détails du contexte dans l'espoir de trouver l'inspiration :question: . Je vous remercie en avance d'avoir pris le temps de me lire et de me répondre :heart:

Est-ce que la dégénérescence, l'hédonisme et l'abolition des tabous sont des valeurs partagées par l'ensemble de la population ? Je me demandais si cette ambiance omniprésente et corrompue pouvait dégoûter un personnage, ou même engranger un contre-mouvement de "pureté/Mœurs supérieures/rébellion".

Qu'en est-il de la religion ? Les habitants prient-ils un panthéon de Dieux (ou un Dieu) ? :zen:

Est-ce que le sorcier maîtrisant la bonne forme de magie peut posséder un familier ? Une créature invoquée ou modifiée qui partage sa vie et ses pensées ? Façon A la croisée des Mondes

Est-ce que les maladies mentales existent dans un tel contexte ? Entre inceste, violence, meurtre, j'imagine que certaines personnes peuvent être rongées par le remord au point d'en perdre la raison. (OU PAS)

Voilà voilà, j'espère ne pas trop vous déranger, et peut-être à bientôt du coup :cheer:

Re: Quelques questions comme ça !

#2
Bienvenue sur C.K Cendre :you:

Et un grand merci pour ton message !

Tout les habitants de la Ville ne sont pas décadents très loin de là ! Faut plus voir ça...comme une Villle où tout est accepté. Le meilleur comme le pire est représenté dans toutes les factions. Pour prendre l'exemple des Emeraude (faction d'artistes). Tu peux imaginer des peintres fous, pervers, qui utilisent le sang de victimes pour composer. Ou au contraire des peintres qui vont mettre leur magie au service du réconfort, de la douceur, créer par exemple des tableaux qui soignent ou peuvent servir de refuge.

Pour ce qui est des mouvements, des réactions. Une chose à laquelle on tient c'est l'indépendance des factions. Le fait que tout est divisé en Neuf. Donc un personnage peut essayer de faire le ménage au sein de sa faction. Mais ne pourra jamais déborder sur les autres factions. Pas de rebellion à l'échelle générale, de la Ville.

Pour ce qui est de la religion. La seule chose que l'on demande d'éviter ce sont les allusions explicites à des religions réelles. Ne pas "nommer". Mais s'inspirer ou inventer. C'est parfaitement possible. De même que plus haut. La religion doit s'inscrire dans le cadre d'une faction. Par exemple les Onyx vénèrent un Dragon. Les Opales des entités celestes. Mais ne pas déborder sur les autres factions/quartiers. Le but du forum est vraiment cette lutte entre idéologies. Et on veut éviter au maximum les phénomènes d'unification.

Il n'y a pas de "bonne forme de magie". Vous êtes grands. De chouettes petites plumes. Et nous vous faisons confiance. N'importe quelle magie peut faire n'importe quoi. Mais elle le fera différemment. Un familier de "magie de sang" pourrait ressembler à un machin alien et flippant, alors qu'un familier de magie celeste pourra avoir des allures de petite fée. A toi de voir quelle magie te plait. Et comment tu justifierais l'apparition d'un Daemon ( ouais tu parles à une grande fan de la Croisée des mondes).

Si on prend l'exemple de Will Parry. On pourrait l'imaginer en humain vivant dans le réel. Un jour il débarque dans la Ville. Et là... Boum ! A cause de l'Eveil (la Ville éveille les gens à la magie). Se rend compte que son âme a été séparée de lui et animalisée. Tu peux même imaginer que ton Daemon est le catalyseur de ton sorcier. La chose qu'il doit avoir avec lui pour faire de la magie.

Et j'insiste. Tant que vous fracassez pas le contexte. La Magie vous en faite ce que vous voulez. Seule la manière change. J'utilise souvent l'exemple de l'automate. Si un sorcier veut animer un corps mécanique avec la magie de brume : il mettra une fée dedans / avec la magie de sang il volera le cerveau de son voisin / avec la magience : il codera tout ça / avec la magie celeste : il en fera un canal pour les énergies celestes. Dans tout les cas l'automate sera animé. Seule aura changé la manière ;)

Les maladies mentales existent bien sur. Pour se représenter le contexte. Imagine, en tant que joueur tu vis dans le réel. Et un beau joueur tu découvres cette Ville. Elle est donc peuplée d'humains. Qui amènent avec eux leurs faiblesses, leurs tares, leurs habitudes. Sauf que bien entendu on ne précise ni les dates, ni la géographie précise.

Voilou. Au début ça parait une gymnastique un peu confuse. Simplement se dire. Sur C.K tout est plus ou moins possible. Comment le faire de façon à ce que cela reste dans l'ambiance du forum.

Et si tu as d'autres questions n'hésite pas !

Re: Quelques questions comme ça !

#3
Ok je cerne un peu mieux tout ça grâce à toi ! :heart: Merci beaucoup !

J'ai une dernière question cependant si ça ne dérange pas. J'ai remarqué l'onglet "Race" dans les annexes et du coup je me demandais si l'on peut jouer légitimement une "race" surnaturelle/mythique selon son bon vouloir ou si il faut lier cette "race" à un talent magique précis ?
Ex : Mage de sang => vampires / ou l'on peut jouer une créature non-humaine ?

Re: Quelques questions comme ça !

#4
Bienvenuuue ! :heart:

Et bien sûr que les questions ne dérangent pas ! Elle ne dérangent jamais ! Tu peux en poser autant que tu le désires, en as besoin. :nyu:

Tu peux voir les races comme une extension de la magie. Un effet. Un mage de sang pourra tout à fait acquérir les caractéristiques d'un vampire. Deux fervents pratiquants de la magie céleste donner naissance à un enfant avec des petites ailes dans le dos, comme celles d'une fée. Tout comme c'est possible d'avoir un personnage qui n'a pas une apparence humaine (comme une créature de laboratoire par exemple).

Libre à toi de dire comment ton personnage est né, existe. Mais oui, lier ça à la magie puisqu'elle n'existe que dans la Ville. Que c'est elle qui rend tout possible. De la manière que tu veux ! Mais la magie. Après tout, on ne croise pas un faune ou une chimère tous les jours dans le Réel. :pur:

J'espère avoir répondu à ta question ! Au plaisir de te croiser sur le fofo. :pinkheart:

Re: Quelques questions comme ça !

#5
Ok je pense que j'ai une petite idée, que je vais vous soumettre ici pour voir si ça tient la route (avant de commencer ma fiche :face: )

Je compte donc créer un personnage assez particulier - enfin, je l'espère, - qui serait en fait le fantôme/l'esprit d'un Templier (ou un équivalent pour ne pas donner une époque et un contexte réel comme vous le souligner dans les annexes) placé contre sa volonté dans un corps/créature androïde par un mage. On aurait donc une sorte de Fanatique religieux, transporté dans un monde étrange de sorcellerie et d'hérésie, dans un corps qui n'est pas le sien et aux capacités hors-normes (peut-être pas si hors-normes vu la norme de cette ville :superman: )
Est-ce que vous pensez que c'est valable et surtout acceptable compte tenu du contexte ?

Re: Quelques questions comme ça !

#6
Fanatique religieux, transporté dans un monde étrange de sorcellerie et d'hérésie
Ca ça va ! C'est top ! Ca colle !

Après. Le côté templier. Surtout pas de rapport avec l'histoire et tout et tout :pur:

Ah oui. Et fantôme ou pas. Faut pas oublier que sur C.K l'expérience de vie maximale, tout personnages confondus est de 90 ans. Par exemple : un homme vit trente ans. Meurt. Devient un fantôme. Il pourra encore demeurer sous forme spectrale pendant 60ans. Après pouf il disparait. C'est...personne ne sait trop pourquoi. La Ville qui veut ça. Qui impose ça.

Pour le reste C.K est assez souple. A vous de nous convaincre. De vraiment prendre en compte l'ambiance, le contexte. Penser aussi que le choix d'une faction est obligatoire.
Répondre