Good doll gone bad


Un forum dédié aux relations extérieurs de Clan-Kravt. Les invités y sont bienvenus pour y poser des questions. Vous pouvez aussi y faire une demande partenariat. Enfin n'oubliez pas de voter sur nos topsites.


Messagepar Monsieur Poupée » 17 Oct 2016, 08:56

... on appelle ça comment, une poupée mâle ? Un poupon ? :face:

Je préfère vérifier quelques points avec vous avant d'aller plus loin dans ma tentation : si je comprends bien, une poupée est une création artificielle qui peut, par erreur, développer des sentiments tronqués. Un réplicant :mrgreen:

*Peut-elle aussi développer des névroses ? A-t-elle potentiellement la complexité pour ça ? Peut-elle se persuader qu'elle est autre chose que ce qu'on lui affirme ? Une telle conviction lui apporterait-elle satisfaction, sur le plan de l'ego, ou au contraire serait-elle néfaste et destructrice ?

*Et peut-elle mentir sur sa nature ? Refaire sa vie seule, sans maître, en prétextant d'une forme d'autisme ou autre problème pour expliquer sa différence d'attitude, dans la mesure où elle reste perceptible ?

*Est-elle traquée, si oui par qui, et peut-elle bénéficier de la confidentialité de la maison Améthyste ?

*Si elle est fatalement destinée à être remise très vite entre les mains d'un possesseur, dans quelles conditions cela se produira-t-il ? Y a-t-il une procédure prévue (examens, réhabilitation...) ou risque-t-elle d'être détruite, etc.

Je vous laisse, par vos réponses, donner les premières impulsions, les battements de coeur qui amèneront à la vie cette poupée encore incomplète dans mon esprit ; bien sûr, je suis ouvert à ce que toutes mes suggestions rencontrent une réaction négative, et dans ce cas je chercherai des solutions avec vous ; mais dans l'absolu, je serais très intéressé par un tel personnage. Un Arsène Lupin né d'un Pinocchio détraqué.

Comme ça, ça ne semble pas ultra sexy alors voilà les deux frimousses entre lesquelles j'hésite encore :

Spoiler:
Image~~Image


A votre bon cœur.
Monsieur Poupée
 



Messagepar Valériane B. Kravt » 17 Oct 2016, 12:53

Bienvenue, Mr poupée.

Je vais être chiante, mais une jolie plume n'a jamais dispensé d'un petit bonjour ;)

Pour le reste. Sur C.K on trace les grandes lignes. Le reste est à votre convenance.

La seule chose à savoir d'une poupée c'est que c'est le fruit de manipulation génétique.

1) On sélectionne de supers gênes sexys, on féconde un embryon et on donne naissance en éprouvette, à condensé de perfection plastique.

2) On sort le scalpel, la pâte à modeler, et à partir d'un sorcier, humain, existant, on réarrange le tout, de façon à obtenir un résultat aussi lubrique qu'hypnotique.

(je précise, mais une poupée n'est pas un automate. Artificiel peut être, sans être mécanique. Eugénisme, chirurgie esthétique, ça vit, ça respire, ça transpire...)

L'histoire ensuite c'est comme tu veux. Elle peut être intégrée ou au contraire pourchassée. Bien vivre son idéal ou en souffrir. Il est clair que le cas numéro 1, conception de toute pièce, est assimilé à une créature sans âme. Beauté creuse. Esclave au service des plaisirs des puissants. Avec ce que cela implique comme brimades et tracas, si jamais l'objet en question décide de remettre en question son existence.

Bref, suis ton inspiration :heart: Le peu que tu en dévoiles me semble porteur et très inspiré.

Bon jeu sur C.K.
Valériane B. Kravt
 



Messagepar Monsieur Poupée » 17 Oct 2016, 13:44

Merci Valériane, je suis navré d'avoir pu sembler familier au premier abord ; je me sens toujours un peu "hypocrite" - ce n'est peut-être pas le mot idéal - quand je démarre par un paragraphe de déclaration d'amour aux membres et au forum (je ne suis qu'un inconnu pour les uns, il est assez évident que je suis séduit par l'autre, et surtout ça ne sert à rien de faire du charme si c'est pour proposer de grosses bêtises ensuite.)

Comme je parle beaucoup de façon générale, j'ai voulu cette fois me limiter au strict nécessaire pour déterminer avant tout si ma tentation pouvait déployer ses ailes, ou s'il valait mieux que je repense mon premier instinct ; mais je suis apparemment allé trop loin. Je ferai attention maintenant. ^^

Pour l'information scénaristique : c'est justement le "ce que ça implique" que j'aimerais creuser. ( Je cite : Avec ce que cela implique comme brimades et tracas, si jamais l'objet en question décide de remettre en question son existence.) Je ne vais pas forcément démarrer mon histoire en jeu par la première tentation de mal faire, je me placerais volontiers au moment du châtiment ou même ensuite. Avez-vous une police, un bourreau, une prison, un centre de rééducation ou leurs équivalents pour ce cas, ou les maîtres font-ils justice eux-mêmes chacun à sa façon... Est-il plutôt conseillé d'écrire soi-même ce genre de péripétie avec ses propres personnages secondaires, quand elle se situe dans le passé, ou de chercher des liens avec d'autres personnes, jouées ou non jouées, déjà présentes sur votre contexte, etc.

Je me demandais aussi si les "morceaux" du cas 2 étaient glanés à la Frankenstein, au petit bonheur la chance et sur des spécimens décédés, obtenus plus ou moins légalement ; ou provenaient forcément d'un donneur souche vivant (volontaire ? tenu de payer, comme un patient de chirurgie esthétique ?) avec des ajouts uniquement secondaires (bras, foie...) enfin secondaires. Façon de parler. Je veux dire que le cerveau n'est alors pas cousu à base de trois créatures différentes. :roll:

PS : J'ai vu que vous avez un emoticon des Moumines, il faut absolument que je l'utilise. :momo:
Monsieur Poupée
 



Messagepar Kaprice Ashfield » 17 Oct 2016, 16:40

Huhu, juste un petit coucou et des bisous sur ma tête ça coûte pas cher :pur:

Et je répète, ça implique ce que tu veux, ce que tu as envie de jouer. Le contexte est flou, vague, à l'exception de grands interdits : pas de dixième faction, pas de personnages qui marchent impunément sur le visage des Neuf ou de personnages qui s'affranchissent complètement de l'ambiance et ou de la structure de la ville... Le reste c'est ton personnage.

C'est pas parce que tu joues un esclave, une créature artificielle, que le contexte impose d'être pourchassé, brimé, que les Rps devront être une litanie obligatoire de coups. La magie (elle aussi volontairement vague), l'immensité presque infinie de la Ville, permettent d'envisager toutes les possibilités.

Il n'y a pas de pouvoir central à Londres. Chaque faction a ses façons de procéder. Et dans chaque faction, différentes familles nobles peuvent procéder différemment. Voir Londres comme une structure féodale, presque tribale. Les Neuf sont les plus forts. Mais ils ne régissent pas les choses à l'échelle du détail, de l'individualité.

Ta poupée peut avoir été crée à partir de morceaux de cadavres, de physique moléculaire, de clonage raté d'alien, de tout ce que tu veux. Du moment que c'est justifié, que ça n'implique la mise au monde d'un super Dieu, qui va dire merde aux hauts placés et se comporter en Empereur dans la Ville.

Honnêtement pour moi la fiche, est surtout importante pour l'ambiance dépeinte, le ton général. Le reste, l'intime, est à la sauce de chacun. L'important c'est d'accrocher Londres. Le reste s'apprend, se joue en RP. Vague, mystère, laisser un max de portes ouvertes.

Est-il plutôt conseillé d'écrire soi-même ce genre de péripétie avec ses propres personnages secondaires


Oui. Très conseillé. D'expérience se lier direct avec un joueur qu'on ne connait pas, est casse gueule au possible. Le joueur RP est par définition volatile. Il suffit de mettre en place un gros lien avec quelqu'un qu'on connait pas bien, pour le voir disparaitre, poster une absence débile, pour on ne sait quelle raison tirée par les cheveux. D'abord la fiche, en ne comptant que sur soi. Et après en fonction de l'intégration, du feeling, des atomes crochus, sur plus ou moins long terme envisager de se rendre dépendant d'un autre joueur.
Avatar de l’utilisateur
Administrateur du site
 
Messages: 4644
L'Ascendance: Je règne parmi les Princes
Âge: Décédée
Statut: Ancienne héritière



Messagepar Monsieur Poupée » 17 Oct 2016, 16:43

Bien, je vais donc me débrouiller. J'espère que je ne me fermerai pas de portes à mon insu. Encore merci :)
Monsieur Poupée
 



Retourner vers Invités, Suggestions et Partenariats



cron