Solice (et Kinoxe) de Rosebrume


Image
Dans ce forum, tout ce qui concerne la gestion de vos personnages. Vous pouvez demander des RPs, organiser vos liens, ou invoquer le st@ff pour des intrigues personnalisées.


Messagepar Solice de Rosebrume » 01 Jan 2017, 00:00

Solice de Rosebrume
Informations







Sans un abri sur les pavés gris du parvis,
Deux âmes se sont trouvées trempées par la pluie.
L'une, ultime blancheur éclairée par candeur,
Frissonne et, afin de se divertir, chantonne.
L'autre, de fer faite et tout d'habits noirs teintée,
A depuis longtemps perdu cette faculté.
Sans nul part où s'égarer, les voilà perdues
Dans l'immense Londres, son dédale de rues.




        Orpheline venue de France, je n’ai plus désormais plus que mon frère. Mon frère fait d’autant d’aciers que de chairs, mus ensemble par la seule volonté de ma magie. Cette magie qui est tout ce que je sais faire : donner vie à l’inanimé pour que chaque battement du cœur de métal de mes automates raconte une histoire, c’est ce qui m’est cher. Mais je suis une conteuse : ma vie n’est pas faite pour être raccourcie. Me lire vous apportera bien plus que je ne saurais le faire en résumé et, je l’espère, autant de plaisir à me découvrir que moi-même à m’écrire.


        Que recherché-je donc ? Une plume sœur supplémentaire, voudrais-je répondre, parce que je crois aux affinités dans l’art de l’écriture avant toute chose. Je n’ai pas besoin de plus que d’aimer votre plume et que vous aimiez la mienne. Mais aller au bout des choses est toujours un plus : j’aime finir les écrits, j’abhorre les avorter. J’aime en faire plusieurs lorsqu’ils sont le réceptacle de relations aussi belles qu’attachantes ; j’aime durer, en somme, je réponds vite et longtemps je persiste… parce que je suis comme ça en tant que partenaire. Voilàààààà ^-^


        Et pour les écrits en eux-mêmes ? Je suis fraîchement débarquée et je ne comprends fichtrement rien à Londres. Alors, si je serais tentée de dire que les
Émeraudes et les Diamants ont des points communs d’avance sur les autres, je fais peu cas des couleurs puisque je n’entends rien à ces politiques…
        Naturellement, mon premier but, ici, c’est d’aider mon frère. Magience, hémomancie, alchimie, connaissance sur quelque esprit qui l’a possédé, n’importe quelle magie qui permettrait de l’aider, de soulager son corps, de l’aider à redevenir ce qu’il était, autant que possible m’intéressent au plus haut point.
        Cela étant, il faut bien penser à vivre. Et de ce côté-là, franchement, ça n’est pas glorieux : survivre comme on le faisait en France, passe encore, mais c’est tout ce que j’ai jusque-là. Un coup de main ne serait pas de refus : faites-moi travailler, prenez-nous en pitié et abritez-nous de la paix, faites ce que vous voulez, cela sera toujours valorisé.
        Évidemment, tout cela, c’est très éphémère. Je ne pourrai vivre éternellement d’une situation si instable si je veux faire ce pour quoi je suis venu ici : quelque occupation de plus long terme serait tout autant appréciée. Et, de la même façon, je suis venue pour apprendre sur ma magie, mais je ne sais même pas où aller : si vous fréquentez le milieu estudiantin ou pratiquez la magience, nous avons des choses à nous dire.
        Ce que j’ai à proposer pour tous ces services… rien. Je ne pourrai pas vous payer. Je ne pourrai que vous remercier. Et, si vous le voulez bien, mettre ma magie à votre utilisation, mettre mon art à votre disposition pour quelque aide dont vous aimeriez le soin, pour quelque divertissement dont vous auriez besoin. Pour ce que vous voulez, parce que je ne suis pas vraiment en position de négocier.
        Je me dois tout de même d’éclaircir un point, au cas où ce ne serait pas assez apparent : je suis… pure. Totalement pure. Entièrement pure. Ce qui ne signifie pas que Londres ne déteindra pas sur moi, car je suis orpheline et que je n’ai pas toujours le choix ; mais cela signifie, en revanche, que je suis d’une parfaite innocence sur les sujets que vous imaginez. C’est une rareté, j’imagine, dans cette cité ; agissez en fonction ainsi que vous le voulez.
        Je suis moins taillée à l’affrontement que mon frère le serait s’il était avec moi mais, ma foi, je peux toujours me débrouiller s’il faut vous épauler : d’un claquement de doigt, sur le métal je fais loi. Mais, il faut l’avouer, pour une personnalité si positive, l’amitié et l’amour sont bien plus à ma portée - ces sentiments que j’ai quelquefois éprouvés et toujours perdus…

        Je reste convaincue qu’il faudrait être étrange pour me détester. Certes, j’imagine plus facilement me lier avec des artistes que des mercenaires, plus facilement aimer des écrivains que des assassins, mais peut-on à ce point déprécier quelqu’un qui ne souhaiterait de mal à personne ? Toutes les possibilités sont ouvertes, même à part celles-ci. Je l’ai déjà dit : ce qui me parait le plus important, c’est que l’on se plaise à se lire et que l’on se plaise à s’écrire. Il suffit que vous vouliez mêler à votre vie un peu de clair-obscur et beaucoup de poésie. ^-^




Liens


-

RPs


Image
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 23
L'Ascendance: Je règne parmi les Princes
Catalyseur: Un pendentif doré figurant le soleil.
Pouvoir: Magience.
Âge: 18 ans.


Retourner vers Autour des Personnages