Anatole,

"My pain is constant and sharp,
and I do not hope for a better world for anyone,
in fact I want my pain to be inflicted on others."
Anatole Ivanovich Atamov
Son pseudonyme sur V'kontakte :Nocturnal Animal
Age : Trente cinq ans d'apparence. Étreint dans les années 40.
Groupe : Kravt
Son métier, son statut social : Professeur d'histoire Russe (cours du soir) à l'université d'Etat de Saint-Petersbourg
Concept du personnage
Le professeur Anatole Ivanovich Atamov, c'est d'abord une présence. Avec ses yeux noirs, sa haute stature et son port de tête – profil noble et busqué tout en angles – de rapace. Il s'exprime d'une voix grave à la diction élégante, chaque mot étant soigneusement pesé. Professeur d'histoire à l'université d'Etat de Saint-Petersbourg il est d'une grande érudition, d'une intelligence pointue. Il faut voir ce sourire sage, rassurant, éclairer ses traits d'ordinaires intimidants, lorsqu'il se livre tout entier à sa passion et se met à discourir pour le parterre nocturne de ses étudiants, sur les secrets les moins avouables de l'histoire Russe. Il en a l'oeil qui pétille. Un charme naturel, celui de l'homme qui a confiance en lui et plus rien à prouver. Faut il aussi parler de son corps ? De cette stature naturellement élégante, de cette silhouette agile à la musculature virile. Un corps fait pour l'amour sauvage, pour la passion animale et assumée. Si beau, lorsqu'il tombe sa chemise pour dévoiler sur son dos à la géographie puissante, un immense tatouage de l'Aigle Russe impérial.
Vampire Kontakte
Il y l'homme de lettres et de savoir. Il y a la Bête. Cet animal nocturne à la sensualité trouble mais assumée qui hante l'univers virtuel du réseau social Vampire Kontakte. Il chasse avec une lenteur calculée en tissant autour de ses proies une toile de charmes corrosifs. Ses fantasmes sont de ceux qui ni ne s'écrivent, ni se racontent, disons simplement qu'ils sont peu conventionnels et que Anatole ne recule devant rien pour les assouvir. La chasse fait partie du jeu. C'est comme une partie d'échecs ou pièce après pièce il accule son adversaire dans un angle du plateau. La lenteur du processus de séduction fait partie de son excitation, et de cette insidieuse montée de fièvre qui ne pourra que mal finir. Anatole veut qu'on lui cède, mais pas sans combattre. Il a besoin de sentir la frustration et la faim, avant de refermer ses mâchoires pour ne plus rien lâcher.
Son histoire

Ahh, encore un jeune loup.

Bienvenue ici !
Hâte de voir la suite d'un personne qui, en quelques lignes, s'annonce déjà haut en couleur !
--
Entre les loups cruels, j'erre parmi la plaine. Je sens venir l'hiver, de qui la froide haleine, d'une tremblante horreur fait hérisser ma peau.
Répondre