Les Neuf Maisons Closes


Cette section pose le décor dans lequel évoluent vos personnages. La ville y est décrite, ses factions énumérées... Vous trouverez aussi des informations sur les Maisons Closes et l'Académie Magique.


Messagepar Le Conseil des Neuf » 18 Jan 2015, 22:26

Les Neuf Maisons Closes


Magicopolis est disputée par Neuf Factions ; mais ce sont Neuf Maisons Closes qui en divertissent les habitants. La nuit est le domaine de ces tenanciers et tenancières de bordels. Rois et Reines des Plaisirs, qui offrent leurs putains à tout client qui sait payer. Qui incarnent eux-mêmes les dictas qui régissent ces établissements qui leur servent de palais.

Un rapport étroit à la politique, puisque chaque maison incarne les vices, les idéologies de la faction à laquelle chacune dépend. On y respecte les codes, les caractéristiques, mais dans une ambiance de corps nus et de dos tendus. Et si la place de gérante, ou de gérant, de maison close se mérite, il se murmure que, parfois, certains d'entre eux n'ont été hissé à la tête d'un bordel que pour satisfaire les exigences d'un patriarche.

Image

Mais attention à ne pas les provoquer, ne pas les froisser. Rien n'est pire qu'un orgueil blessé, surtout lorsqu'il s'agit de celui d'une catin. Elles sont les gardiennes des plus noirs secrets, des plus honteux désirs des habitants de Magicopolis ; un mot de leur part et c'est toute une vie qui peut s'effondrer.

Nulle restriction. Quiconque peut se perdre dans les maisons closes, et le plaisir y est encore plus subjuguant lorsqu'il s'agit de se glisser entre les cuisses de putains qui n'appartiennent pas à sa faction. Il n'est guère surprenant de croiser une jeune héritière, baignant dans une aristocratie guindée, cambrer le dos sous la caresse cuisante d'un fouet manié à la perfection ; d'apercevoir ce patriarche à la rumeur sulfureuse se repaître de jeunes vierges innocentes et emplies d'une timidité bouleversante.
Avatar de l’utilisateur
Administrateur du site
 
Messages: 458
L'Ascendance: Je règne parmi les Princes



Messagepar Le Conseil des Neuf » 15 Jan 2017, 18:18

Maison Close Améthyste

Nous sommes les gardiennes des secrets


Image


Un masque pour dissimuler leurs regards éveillés. Les esprits des catins sont éduqués, brillants ; il arrive même à certaines de construire une relation de toute une vie avec un client, d'être celle qui décide dans l'ombre pour cet homme, cette femme d'importance. Les secrets sont ce qu'il y a de plus précieux, et les confidences reçues ne sont jamais répétées, révélées. Preuve en est ces voilettes dont certaines se parent pour masquer leurs lèvres à jamais closes en réponse aux aveux des clients qui se pressent à leurs portes.


Maison Close Opale

Nous n'avons qu'amour et tendresse


Image

De la douceur à revendre. Les étreintes sont langoureuses et amoureuses, d'une sensualité sans égal. Du charme et de la tendresse, nulle brusquerie, nulle fougue violente pour ceux qui recherchent cet amour que vendent les catins. Les tourments se trouvent aussitôt apaisés par les bras tendres et les gestes délicats de ces beautés qui semblent venir tout droit des étoiles, descendre directement des novas qui brûle à travers le cosmos. Les cœurs se calment et se réchauffent au contact des lèvres doucereuses qui murmurent des mots doux au creux de l'oreille.


Maison Close Diamant

Notre progrès, votre plaisir


Image


Putains améliorées et automates. Sous la peau artificielle, des rouages qui tournent sans un bruit, des programmes étudiés et emplis d'algorithmes afin de répondre aux diverses préférences des clients. Tellement magnifiques, tellement parfaites qu'elles sont confondues avec de véritables humaines ; à l'image des catins aux membres artificiels, à l'anatomie améliorée. Certains aiment le contact du métal froid sous leurs doigts, d'autres fantasment à l'idée de se glisser entre les cuisses d'une machine. Et tous son contentés.


Maison Close Rubis

Nous sommes la beauté même


Image

La beauté à l'état pur. Les catins sont d'une sublime perfection, et cela se sait. Même pour elles. Elles en jouent, en méprisent les autres, et les prix de leurs prestations font s'endetter sur plusieurs générations le plus humble des ouvriers qui souhaite se perdre, juste le temps d'une nuit, entre leurs bras. Leurs vêtements sont hors de prix, puisque du plus raffiné, du plus actuel en matière de mode ; les bijoux étincellent et émerveillent ; les parfums envoûtent et hypnotisent de leurs senteurs exquises. On gâte, on se ruine pour ces beautés qui hantent.


Maison Close Emeraude

Les arts pour vous enchanter


Image

Les artistes et les muses. Les talents sont recherchés, exigés afin de travailler au sein de la maison close Emeraude. Les voix chantantes et les textes poétiques, les dessins les plus réalistes et les sculptures saisissantes de vie, la maîtrise parfaite d'un instrument et les corps qui se tendent sous l'effet de la danse. L'Art sous toutes ses déclinaisons est le seul moyen de séduire, envoûter un client. Le pousser à payer pour passer une nuit en compagnie de cette artiste aux caprices d'orgueil, qui saura faire revenir pour l'amour de l'Art.


Maison Close Perle

Brumes et opiacés pour vous transporter


Image


Drogues et plaisirs. Mystérieuses catins qui envoûtent de la brume dans laquelle est plongée la maison close. Le sexe se fait grâce – parfois au travers – de visions tremblantes de réalités, de songes immersifs que l'on palpe du bout des doigts, sous la consommation directe ou indirecte des drogues. Les songes sont plaisants et excitants, et les âmes qui se vendent semblent venir d'un ailleurs tant leur beauté est ensorcelante et mystérieuse, leur voix doucereuse sous le raconté des contes et légendes apportés de l'Avalon.


Maison Close Saphir

Au seuil de la mort pour plus de plaisir


Image

Du côté de ceux qui tiennent l'aiguille. Les putains sont les avatars de la mort, avec leurs tatouages et piercings qui leur transpercent le corps et défigurent la peau. Des dominants, qui font frôler la mort à leurs clients sous divers procédés. Les multiples lanières du fouet claquent et cinglent la peau ; les lames entaillent les chairs et font saigner l'épiderme ; seringues qui s'enfoncent dans les veines pour y injecter les drogues les plus extrêmes. Le plaisir par la douleur et l'agonie sous fond de volonté auto-destructrice, d'envie de frôler la mort.


Maison Close Ambre

Nous nous nourrissons de vos vices les plus honteux


Image


La tentation à tout prix. Les esprits torturés se pressent au sein de la maison close Ambre, pour se glisser entre les cuisses de ses catins folles à lier. Elles envoûtent, jurent mille et une promesses de plaisirs. Réalisation des fantasmes les plus tordus au prix de la perdition. Il est si facile de venir à la maison close et si difficile d'en sortir, car les catins sont des créatures qui hantent, obsèdent. Leurs corps sont rajeunis à coups de magie du sang, et leur plastique parfaite, leur voix poussent aux vices les plus profonds. Sans retenue aucune.


Maison Close Onyx

Notre souffrance, votre jouissance


Image


Le dos tendu pour mieux recevoir la cravache. Une majorité d'esclaves, puisqu'il est rare d'être putain au sein de l'Onyx par plaisir. Un collier fait de cuir ou d'acier, porté en guise de soumission absolue, étrangle souvent leur trachée. Malmenées par les clients, elles sont humiliées, blessées, sous les coups de cravache qui claquent, des fouets qui résonnent. L'alcool et la drogue sont monnaie courante pour cette maison où pleurent et hurlent de douleur et de chagrin ces putains violées, ces vierges dont on abuse sans vergogne.
Avatar de l’utilisateur
Administrateur du site
 
Messages: 458
L'Ascendance: Je règne parmi les Princes



Retourner vers Contexte