Larkhill asylum

Image
Une imposante bâtisse, à mi chemin entre la cathédrale et la vaste demeure Victorienne. Des tours lugubres aux meurtrières closes par des barreaux. Des flèches d'ardoises roussies par les impacts de la foudre. D'immenses grilles rouillées et barbelées sur lesquelles les patients aiment à s'écorcher les paumes. Et des cris, des hurlements qui montent à longueur de journée vers ces cieux sans espoir.

Vous n’avez pas les permissions requises pour lire les sujets de ce forum.

Connexion  •  M’enregistrer

 











cron