La Maison Close Onyx

Image
Une bâtisse froide, toute de pierre, là où l'on entend passer le métro de la Ville, se mettre en branle les canalisations. Fouets et cravaches s'abattent sur les dos des esclaves. Les putains, aux colliers leur enserrant la gorge, ont des airs d'esclaves dans cette maison close aux chambres qui ne sont que salles de tortures. Qu'il est courant, d'y retrouver le corps sans vie d'une catin.

Vous n’avez pas les permissions requises pour lire les sujets de ce forum.

Connexion  •  M’enregistrer